Trouver son style vestimentaire

Trouver son style vestimentaire

Pour certain(e)s, trouver son style vestimentaire vient assez tôt. Moi j’ai toujours été « entre les deux », j’aime le confort, mais aussi les tenues féminines. J’ai une grosse préférence pour tout ce qui est loose, comme une chemise en jean surtaillée ou une robe un peu volante. Et pourtant ça ne m’empêchait pas d’acheter des vêtements coup de cœur à un instant T et de très peu les porter finalement au quotidien. Bref, à bientôt 30 ans, je n’avais toujours pas trouvé mon style bien à moi jusqu’à il y a quelques semaines.

Comment j’ai trouvé mon style vestimentaire

Ces derniers mois, j’ai laissé une bonne partie de ma garde-robe en France et ralenti considérablement le shopping ici au Canada. Je me rends compte que mes habitudes de consommation sont en train de changer et que mon style aussi devient plus précis.

C’est en faisant ma valise pour venir habiter à Montréal que j’ai commencé naturellement à faire le tri. Comme c’était ma deuxième expatriation, je savais que je devais choisir des vêtements qui puissent aussi bien se porter pour le travail, que pour trainer les week-ends.

Chercher l’inspiration partout et réunir le tout sur Pinterest

Je suis une adepte de Pinterest lorsqu’il sagit d’inspiration, qu’importe le sujet. C’est un formidable moyen de se créer des mood-boards virtuels pour y voir plus clair. Il m’arrive de jeter un coup d’œil le matin sur mes tableaux pour trouver des idées de tenues.

J’ai aussi une vision plus claire depuis les derniers mois de mes aspirations de manière générale, de ce que j’aime, de l’environnement dans lequel je veux vivre. Bref, je me connais mieux (c’est bien ma grande, il était temps !).

Mes conseils pour trouver votre style vestimentaire :

Faites un tour sur Pinterest et créez un tableau « style » où vous rassemblerez les tenues qui vous inspirent, vous pouvez aussi regarder sur Instagram les comptes que vous suivez et vous demander ce que vous aimez chez eux.

Triez les grandes idées qui reviennent souvent : vous adorez les robes ? Vous aimez les coupes droites ? Vous êtes attirées par les imprimés ? Ça vous permet déjà de cerner ce que vous aimez le plus.

Côté style donc, voici ce vers quoi je veux tendre de mon côté : des couleurs neutres, des coupes simples, du confort et une touche de féminité. Dans les faits, voici ce que ça donne :

Mes couleurs préférées : le blanc, le beige, le gris clair, le denim, le moutarde et le noir.

Les couleurs secondaires : le bordeaux, l’ocre, l’orange, le rouge et le jaune.

La coupe : généralement loose, donc plus large que prés du corps. Pour les pantalons, j’aime les mom-jeans, les boyfriends jeans mais aussi les slims.

Les chaussures : je ne porte plus du tout de talon depuis deux ans je pense. Je trouve ça pourtant très beau, mais je suis toujours plus attirée par une bonne paire de basket.

Trier sa garde-robe pour retenir l’essentiel

Une fois que vous savez ce que vous voulez, il ne reste plus qu’à faire le tri ! La méthode de Marie Kondo est top : garder seulement ce qui vous procure de la joie. Moi je me suis rendu compte que les tee-shirts à message que j’avais, je les portais très peu. Ou encore que les blouses sophistiquées pour le boulot ne me correspondaient pas et que la petite robe à l’imprimé léopard, je ne l’avais jamais porté de tout l’été.

J’ai donc fait un grand ménage dans ma garde-robe pour ne garder que l’essentiel ! Ensuite deux options s’offrent à vous : vendre et donnez les vêtements dont vous souhaitez vous séparer.

Faire du bon shopping

Je crois vraiment au principe des basiques et des intemporels : le tee-shirt blanc qui va aussi bien avec un jeans, qu’une petite jupe fluide ; le pull en laine col roulé ; le jean brut…

Je me suis rendu compte que je n’avais pas de tee-shirt blanc ou encore que je n’avais pas emporté dans ma valise ma petite chemise en jean loose (que je portais pourtant souvent avant en France). C’est autant de basiques que je vais pouvoir acheter ici.

Mon petit conseil pour acheter utile

Se faire une liste précise de ce qui vous manque mais surtout, pour les prochains mois, se demander si la robe coup de cœur en reduc-qui-vaut-trop-le-coût correspond vraiment à votre style et vos besoins.

Penser aux friperies

Le but pour moi, ce n’est pas de dépenser une paie dans l’achat d’une toute nouvelle garde-robe et Montréal regorge de friperies. J’irais donc faire un tour prochainement dans quelques-unes d’entre elles pour trouver mon petit bonheur. Pensez aussi à Vinted si vous êtes en France pour trouver les pièces qui vous manquent à petits-prix.

Et toi ? Tu l’as trouvé comment ton style ?

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. Aksel
    Avr 22, 2020 / 5:57

    Saluut, je te suis depuis peu et j’adore ce que tu dégage à travers le blog. Je rêve de voyager seule comme toi mais j’ai que 18 ans encore, je me consacre aux études et peut-être plus tard je m’y mettrai breff c’était un petit message de bjr de la part d’une nouvelle abonnée.

    • Ambre
      Auteur
      Avr 27, 2020 / 7:23

      Merci Aksel pour ton message 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.