#OOTD : New-York I’m coming !

#OOTD : New-York I’m coming !
C’est un fait, les week-ends passent toujours bien plus vite que la semaine. J’ai toujours 10 000 idées pour ces deux jours, pleins de choses à tester, à faire et mes proches à voir. Généralement, je rentre « chez moi » le week-end, dans mon petit village en montagne d’où je suis originaire car ma famille et tous mes amis les plus proches y sont restés.

 

Chaque fois c’est le même rituel, faire son sac le jeudi soir pour partir dès le vendredi soir après le boulot. Le programme varie mais généralement je n’ai qu’un seul but : essayer de voir et profiter de tous le monde. Je ne m’en rends pas forcement compte sur le coup, mais c’est fatiguant. Courir après le temps pendant la semaine ne me suffit pas, il faut aussi que je le fasses en week-end. Et quand arrive le dimanche soir, j’ai le blues de devoir rentrer dans mon petit appart’ avec la frustration de ne pas avoir pu me poser, me reposer et ne rien faire.

 

Ce week-end c’était différent, je suis resté une partie des deux jours chez moi puis j’ai filé à Grenoble pour voir ma sœur. J’ai pu me concentrer uniquement sur ça et ça m’a fait un bien fou. Prendre le temps, papoter, manger, rigoler…Dans ces moments-là me vient l’une des questions existentielles du moment :

 

Partir ou rentrer chez moi. (oui bon attendez, je m’explique.)

 

chemise-raye-ootd

 

J’ai toujours eu le désir de partir vivre à l’étranger, je vous en ai d’ailleurs longuement parlé dans un post il y a quelques mois. Alors avec moi les filles, je l’avoue, il faut arriver à suivre. Parce que je ne sais pas si c’est l’approche des 25 piges qui me fait cogiter comme ça, mais je suis méga indécise ces derniers temps.

 

Si je pourrais, si c’était plus facile, oui je pense que je retenterais l’aventure de vivre à l’étranger. À court terme, quelques années ou pour plus longtemps (ça on ne le sait jamais). Mais pour m’être très bien renseigné sur la question ces derniers mois, c’est compliqué. Au niveau des papiers, à cause de mon parcours scolaire (je n’ai qu’un BTS), pour l’obtention des visas.

 

Et puis avec le temps, à cause aussi des événements de la vie, je me rends compte que l’essentiel pour moi, ce sont ma famille et mes amis. Aurais-je envie d’habiter à des milliers de kilomètres si je ne peux pas partager ma vie et ses grandes étapes avec mes proches ? Je n’en suis pas si sûr.

 

Plus le temps passe et plus mon petit village perché dans les montagnes, celui où je rêvais de partir au plus vite quand j’étais jeune pour aller « à la ville », se dessine comme un petit havre de paix. J’ai conscience de la chance que j’ai eu d’être élevée à la « campagne ». La liberté que j’ai eu, la nature, ce cocon qui vous préserve, ces valeurs simples. Et j’aimerais la même chose pour mes enfants, même si je suis à des années lumières de penser à ça pour le moment.

 

Mais qui dit petit village, dit peu d’opportunité de boulot, encore plus dans ma branche. Les belles opportunités, elles sont dans les grandes villes comme Paris. Alors du coup oui, je suis super indécise en ce moment sur ce « choix de vie ».

 

Peut-être que vous vivez à côté de votre famille et de vos amis.

 

Peut-être que comme moi, vous êtes un peu plus loin.

 

Peut-être encore que vous aussi, vous vous demandez où vous aimeriez poser vos valises pour de bon ?

 

Je ne pense pas qu’il y est UN endroit forcement où l’on peut se sentir bien, mais plusieurs. Et si demain on me proposait un boulot à New-York, je partirais certainement (et oui le visa tout de suite serait plus simple). Et le pire, c’est aussi ça : je suis pleine de contradiction : j’ai adoré vivre dans une grande ville comme Melbourne et en même temps, j’ai cette envie de revenir dans mon micro village tout paumé.

 

J’ai toujours cette grande question existentielle (j’exagère toujours un peu) en moi, comme si je savais qu’à moyen terme, il faudra bien se décider.

 

Bon, je n’ai pas la réponse pour le moment. Alors en attendant, pour couper la poire en deux, je veux voyager au maximum. Pour mes 25 ans (enfin l’année de mes 25 piges puisque je pars bien avant ma date d’anniversaire), j’ai décidé de réaliser justement l’un de mes rêves et d’aller à New York. Dans 45 jours à moi la découverte de la Grosse Pomme !

 

mfm-chemise-jeans
ootd-mfm-jeans
mfm-chemise-raye

Ça sera l’occasion de faire des repérages hehe. Bon bien sûr je rigole, ce n’est pas en restant 10 jours à NY que je saurais réellement si j’aimerais y vivre et dans tous les cas ça reste un rêve utopique, on est d’accord. Mais depuis le temps que cette ville m’attire, j’ai hâte de voir si mon coup de cœur va se confirmer ou pas.

Pour commencer, cette journée,

ça vous dit de rêver un peu ?

 

Si vous pourriez choisir un endroit sur terre où vivre,

ça serait où ?

11 Commentaires

  1. Mel
    Avr 7, 2016 / 8:58

    Ce petit hameau montagnard, qui semble être un véritable havre de paix… Le serait il toujours pour toi en y vivant au quotidien ?

    N’est il pas juste un Cocon dans lequel tu peux te ressourcer avant de vivre ta vie ailleurs ?
    (Je ne parle même pas de traverser les océans….)

    Pose toi un instant, Imagine toi vivre là bas, toute l’année, en vivant de ton activité free-lance, te sentirais tu réellement chez toi ?

    On ne sent pas à sa place CHEZ quelqu’un, mais on doit faire en sorte de se sentir à sa place dans SA vie. Ce n’est pas le lieu qui rend heureux, c’est notre état d’esprit, c’est tout notre être.
    Alors, te sens tu vraiment « heureuse » ces 2 jours en mode cocooning ?

    Te souhaitant des réponses positives à ces interrogations, je t’embrasse en attendant la suite de tes aventures !

    • MyFrenchMuse
      Auteur
      Avr 7, 2016 / 9:04

      Hello Mel,

      Je sais qu’on peut idéaliser les endroits que l’on voit peu, juste au bon moment comme tu le dis pour se ressourcer. Ce n’est que du positif et cela peut donc être différent au quotidien. C’est bien pour cela que je n’ai pas encore pris de décision et pourtant ça fait quelques années que je remonte les week-ends héhé ! Je ne suis pas sûr à 100% de faire le bon choix si je « rentre » vivre dans mon petit village mais si je pourrais vivre en étant freelance et là-bas, je serais heureuse oui et chez moi, c’est certain.

      Je t’embrasse 🙂
      Ambre

  2. Oceane
    Avr 7, 2016 / 3:50

    Coucou Ambre,
    voilà un moment que je suis comme toi, à hésiter, partir ou rester … Ici j’ai un boulot, un copain, je voyage beaucoup une vie stable quoi et qui rentre dans une case !!
    Mais comme toi j’ai 25 ans et moi je me rend compte que toutes ces choses que j’ai et qui semble pourtant parfaite ne me convienne pas ou plus
    Alors voilà j’ai tout plaqué et dans un mois je pars pour Londres. A l’aventure pas de projet je ne sais pas oú je serais dans 6 mois, quel taf j’aurais dans 2 mois.
    Mais depuis que j’ai pris cette décision je revis, je me sens libre et heureuse et je n’ai peur de rien!
    Je sais pas oú cela me mènera et si je ne fais pas une connerie.
    Mais rien que pour la sensation d’être maître de sa vie et de ne dépendre de personne je ne regrette pas mon choix.
    J’ai l’intime conviction que ca va bien se passer
    Voilà je sais pas si mon expérience va t’apporter quelque chose mais je pense te comprendre un peu… Et Londres c’est pas si loin …
    Bises
    Oceane

    • MyFrenchMuse
      Auteur
      Avr 7, 2016 / 3:56

      Oh mais que si Océane, partager ça ici m’apporte beaucoup, merci à toi ! C’est exactement ce que je ressens et je ne peux que t’encourager, je pense que c’est une super idée que tu as là et comme tu le dis Londres n’est pas si loin, et pourtant, le changement sera déjà bien là. Tu ne feras pas de connerie car je suis convaincue que chaque expérience apporte quelque chose. Je trouve ça génial ce que tu fais ! Il faut beaucoup de courage, c’est peut-être aussi ce qui me manque en ce moment et c’est en tout cas très inspirant donc merci ! You made my day 😉

      Je t’embrasse,
      Ambre

      • Oceane
        Avr 7, 2016 / 11:28

        Le jour où tu seras prête la vie te guidera dans la bonne direction j’en suis sur ! Il suffit en fait de la prendre du bon côté chose que je viens de réaliser !!
        Plein de bonnes choses
        Bises

  3. ma
    Avr 7, 2016 / 4:49

    Et bien, tout comme toi, je viens d’une petite ville de Normandie que j’ai quitté il y a quelques années pour l’île de France, je n’étais pas toute seule, je me suis installée avec mon conjoint .. mais tout comme toi, ma famille et mes amis sont là bas, ceux de mon conjoint aussi d’ailleurs et quel bonheur d’y retourner deux fois par mois le temps d’un weekend mais nous sommes d’accord, c’est bien trop court, on a pas le temps de se poser car on veut passer du temps avec tous nos proches .. et c’est pire depuis que nous avons eu un bebe il y a quelques mois. On court deux fois plus .. revivre là bas j’en suis pas certaine car il n’y a pas de travail ou peu mais dans un grande ville assez proche (moins de 1h de route) on en rêve .. alors forcément ton post me parle vraiment, que c’est difficile parfois.

    • MyFrenchMuse
      Auteur
      Avr 7, 2016 / 4:55

      Hello Marie,

      Oui le « problème » est le même de mon côté pour le travail, pas assez d’opportunités et je ne suis pas sur de vouloir prendre le risque d’avoir un « job alimentaire » pour revenir vivre chez moi. Je vois en tout cas que je ne suis pas la seule à avoir ce sentiment de « trop court » les week-ends alors merci pour ton petit mot ici 🙂

      Je t’embrasse,
      Ambre

    • ma
      Avr 7, 2016 / 4:58

      Et je complète mon message précédent .. souvent je me dis que la vie est bien trop courte pour la passer dans un endroit où on ne s’épanouit pas totalement alors c’est décidé .. je vais commencer à chercher du boulot en Normandie ☺ pour que ma fille puisse voir ses grands parents, tantes, cousines .. autant qu’elle le souhaite er qu’elle vive au calme, loin de la vie parisienne et tous ses mauvais côtés. Pose toi pour réfléchir aux bonnes questions

      • MyFrenchMuse
        Auteur
        Avr 7, 2016 / 5:03

        Merci pour cette suite…C’est aussi souvent ce que je me dis, que la vie est trop courte pour ne pas se sentir bien. De mon côté, je n’ai pas l’impression totalement d’avoir trouvé encore LE bon endroit 🙂

        • ma
          Avr 7, 2016 / 6:44

          Et bien je te souhaite de le trouver un jour en attendant profitons quand même la vie est belle ☺☺

          • MyFrenchMuse
            Auteur
            Avr 8, 2016 / 8:29

            Oh que oui la vie est belle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.