Bavardages #4 : Rupture & Karma

Bavardages #4 : Rupture & Karma

Derrière ce titre oh combien mystérieux se cache un post que j’ai longtemps hésité à vous faire…Dans une semaine j’aurai 23 ans et en peu de temps beaucoup de choses ont changé, ici sur le blog et dans ma vie personnelle.

Côté blog, en peu de temps, vous êtes devenues de plus en plus nombreuses à me lire…C’est excitant et flippant à la fois. Je vous parle de sujets dont j’ai envie, mais avec toutefois l’appréhension qu’ils ne vous plairont pas.

Côté vie perso, en peu de temps, j’ai enchaîné un licenciement économique, une rupture amoureuse et un déménagement… Oui, karma is a Bitch parfois ! En somme et avec le recul nécessaire, je constate que ce n’est rien de grave.

Seulement ça entame quand même vachement la confiance en soi, surtout lorsque vous ne choisissez pas ces changements, mais que vous les subissez.

Ces deux dernières semaines j’ai eu beaucoup de mal à tenir le rythme du blog et finalement, à tenir le rythme tout court. Je ne sais pas vous, mais parfois, j’aimerais juste pouvoir appuyer sur PAUSE, me mettre sous la couette et attendre que l’orage passe…

besoin-pause

 

 

 

Je me suis rendu compte que finalement, parce que je « subissais » ces changements, ils me semblaient insurmontables. Et ce qui me faisait le plus peur c’était l’inconnu.

Qu’est ce que je vais faire de ma vie maintenant ? (Aka la question existentielle que je me suis posée ces dernières semaines).

Dans le désordre, ça donne : Je n’ai plus d’attache / Je peux chercher du travail n’importe où / Et si je partais aux Etats-Unis ? / Et si je restais par ici ? / Qu’est ce que je veux vraiment faire comme job ? / Comment se remettre dans le bain ? /

karma-rupture

Qu’est ce que je vais faire de ma vie maintenant ? Toujours pas de réponse.

 

Mais rien de dramatique, ça fait partie des étapes :

 

Etape n°1 : Quand il te dit « Il faut qu’on parle » 

ilfautquonparle

 

 

Etape n°2 : Quand il te dit, « C’est pas toi, c’est moi »

rupture

Etape n°3 : Quand tu annonce la rupture à ta famille et tes amis : 

apqWV8B_460sa_v1

Etape n°5 : Quand tous le monde te dis « Mais t’inquiète 1 de perdu, 10 de retrouver, et le taff c’est pareil »

Tu fais ça :

rupture-amie

Alors qu’au fond de toi, ça ressemble plus à ça : 

tumblr_mwpur5bfr11snbvlto1_400

Mais ensuite il y a :

Etape n°6 : Quand tu te convaincs que c’est le moment de te remettre en selle :

rupture-rebondir

Etape n°7 : Et que tu te dis, « Allez ma fille, bouge toi » : 

tumblr_mwulm2JaXF1rig27xo1_500

Bien sûr pour arriver à cette étape, il faut un peu d’aide, pour moi c’est :

1. Les minis Mars,

2. Les glaces,

3. Le Rosé Pamplemousse,

4. Le martini (tout comme le rosé avec modération hein…! Mais dois-je vraiment le rappeler 😉 ),

5. La série Scandal, Olivia Pope, femme forte = rien de mieux,

6. S’aérer la tête, courir, courir, courir,

7. Le shopping (Etre largué pendant les soldes = karma is not a bitch finalement)

8. Et pour finir, les bonnes soirées entre copines, improvisées, où tu danse, chante, pleure et rigole.

 

 

Quoi qu’il en soit, je reprend maintenant du poil de la bête grâce aux amis, à la famille, et vous. Vous êtes le coup de pied au (bip) qu’il me faut, qui m’oblige à me booster, à bosser et à écrire sur le blog. Vous êtes aussi des petits rayons de soleil à chaque commentaires ou messages que vous me laissez.

 

Alors merci mes jolies !

 

Aujourd’hui ce n’est pas à moi de vous proposer des conseils, c’est à vous de m’en donner #GirlTalk :

 

– Est-ce que vous aussi parfois vous vous sentez un peu perdu face à votre avenir ?

– C’est quoi votre liste, à vous, pour oublier une rupture ?

– Quelles sont les petites choses qui vous donnent de la confiance en soi ?

 

N’hésitez pas à me dire tout ça et on se retrouve très vite pour un nouvel article…En attendant, je vous souhaite un très bon week end à toutes !

Je vous embrasse,

PS : Je ne pouvais pas finir cet article sans ce dernier, qui m’a fait mourir de rire : #GirlPower

Ambre

tumblr_m8d5koLiMN1rxvx7bo1_400

 

 

 

 

Suivre:

23 Commentaires

  1. Cyrielle
    Juil 18, 2014 / 4:46

    Déjà pleins de calinous et de gros bisous pour toi en cette période difficile ! Nuls doute que tu vas t’en sortir haut la tête 🙂

    Pour ce qui est des questions que tu nous poses, j’avoue que parfois je me sens aussi perdue face à mon avenir mais plus face à mon avenir sentimental que pro. Côté pro je sais que, même si pour le moment rien n’est clair, ça le sera un jour et que le jour où je me sentirai bien ben je ferai quelque chose de bien. Par contre niveau sentimental c’est complètement autre chose. J’ai 26 ans, pas de relation sérieuse en vue et vu mon caractère je me demande si j’arriverai un jour à en avoir une… Je suis très indépendante, très exigeante envers les autres et moi puis en général je suis plus la  » bonne copine  » qu’autre chose… Bref j’ai un peu peur de me retrouver toute seule mais bon j’essaie de ne pas trop y penser et de garder le moral. Donc tu vois, t’es pas la seule à avoir peur, à ne pas voir ton avenir clairement. Je pense qu’on est beaucoup dans ce cas là d’ailleurs…

    Pour oublier une rupture perso seul le temps et la solitude fonctionne chez moi. Le recentrage en quelque sorte. Je sais que quand je ne vais pas bien j’ai besoin de rester seule avec moi même, du coup je m’isole. Je pense que c’est pas mal d’essayer de trouver du temps comme ça, un temps pour toi où tu pourras te permettre de laisser libre court à tes émotions sans aucune gêne. De toute manière, à mes yeux, rupture amoureuse ou pas, le temps pour soi est primordial pour se sentir bien dans sa peau.

    Pour la confiance en soi, je trouve ça assez étrange mais, en règle général, ce qui me donne confiance c’est de voir que les gens ne sont pas aussi idéaux que je l’imaginais. Genre y a pas longtemps j’ai rencontré une danseuse pro de Danse avec les Stars ( je fais de la danse sportive et classique ^^ ), la nana à la télé me paraissait parfaite : mince, jambes galbés et immense etc etc. Ben en fait quand je l’ai vu en vrai, je me suis rendue compte que certes elle est musclé et elle a moins de cellulite que moi, mais qu’elle a aussi plus de forme et qu’elle est plus petite que moi. Du coup je me valorise en observant les autres tout simplement, sans les dévaloriser eux, juste en me rendant compte qu’ils ne sont pas aussi idéaux que je le pensais. Réussir à faire des choses que je ne me pensais pas capable de faire aussi m’aide beaucoup.

    Voilà, je ne sais pas trop si je t’ai aidé, mais au moins je t’ai donné mon avis 🙂
    Bises

    • myfrenchmuse
      Juil 18, 2014 / 5:39

      Merci Cyrielle pour ton partage, je me retrouve dans tes conseils. Se donner du temps pour soi : check ! Effectivement je pense que c’est important ce recentrage, j’ai déjà commencé et ça fait un bien fou !!

      Pour le côté pro, je suis d’accord aussi, je pense qu’à un moment donné les choses se mettent en place naturellement, je ne garde que le positif et la notion de pouvoir me dire que je suis libre aujourd’hui de bouger, de postuler pour des jobs au delà de ma « zone de confort » mais qui pourraient me convenir…Affaire à suivre, on verra ce que ça donne hehe !

      Pour ce qui est de la confiance en soi, je suis à 100% d’accord avec toi, de mon côté je me fais mes « petites réussites » des choses toutes bêtes mais qui, une fois que je les ai accomplies, me donnent un sentiment de réussite et ça fait du bien au moral 😉

      Encore merci pour tes conseils,
      À bientôt
      Ambre

  2. virginie
    Juil 18, 2014 / 4:51

    Bonjour,

    Ca fait vraiment beaucoup en peu de temps et tu es si jeune(l’âge de mes filles en fait)!
    Oui je me sens perdue face à l’évolution de mon job.Et vu mon âge(54 ans), je sens bien qu’on est pas chaud pour me faire évoluer comme je suis en droit de l’attendre.
    Pour passer a autre chose question cœur, j’ai rien emporté de mon ancienne vie(j’ai tout laissé à mon ex)
    J’ai enfin pu lire tous les bouquins que je voulais, sortir comme je l’entendais voir ce que j’avais raté par le passé. Inviter qui je voulais sans subir le regard désapprobateur etc etc…
    Je me suis fixée de nouvelles règles de vie et je n’en démordrais pas!!!
    Une parole sympa, un sourire, un merci voila les petites marques d’attention qui me font avancer…..
    Bon courage à toi.
    Virginie.

    • myfrenchmuse
      Juil 18, 2014 / 5:34

      Hello Virginie et merci pour ton petit mot, effectivement, en regagnant une forme de liberté, on a plus de temps pour finalement faire ce que l’on veut et apprécie. C’est un bon coup de pied à se mettre pour vivre comme on le souhaite 😉

      Merci beaucoup pour ton commentaire et à très vite,
      Ambre

  3. Lily
    Juil 18, 2014 / 4:53

    Hello !

    Très marrant ton article avec les petites « vidéos » c’est ce qui rend ce côté moins « triste » sur ta vie privée. La rupture, pas facile :/ Mais moi ce que je me dis dans ces cas c’est  » Il ne sait pas ce qu’il râte, c’est ce que c’était pas le bon, il me mérite pas » Bah oui, faut se rassurer comme on peut et se faire des compliments pour essayer de passer au dessus (je sais, plus facile à dire qu’à faire ahah). Bon je suis d’accord, ça fait très prétentieux mais bon quoi, si personne ne nous fait de compliments ou autres, il faut bien s’en faire soi-même non ? Moi en tout cas, de temps en temps (genre presque jamais j’avoue) je le fais. Ahah.

    Après, pour ton côté vie professionnelle, moi je te dis que étant donné que tu n’as pas d’attache, en recherche de job etc, fonce ! Vie tes rêves les plus fou ! Par exemple moi, (c’est partie je raconte ma vie, hum hum…) après mes études j’étais à la recherche d’un job, j’ai trouvé un boulot intéressant, super bonne entreprise, super sécurité de l’emploi, sur collègue etc. Sauf hic, ce boulot était à l’autre bout de la France ! Mais étant seule et voulant absolument un boulot, je me suis pas dégonflée et j’ai dis OUI ! A présent, cela fait 1 an et demi que j’y suis et j’ai donné ma démission la semaine dernière. Ouais, par ce qu’en fait, ce boulot m’a permit de me rendre compte de ce que je voulais vraiment ! Résultat, je reprend mes études et je déménage… A l’autre bout de la France, encore. Et je suis super motivée, j’ai jamais eus aussi hâte de reprendre l’école, vivre une nouvelle vie, faire de nouvelle rencontre (peut-être l’amour ? :D) ! Donc franchement, si tu as des rêves, fais-le, c’est le seul conseille que je peux te donner ! Ne te préoccupe pas des autres, de ce qu’ils vont te dire. Ta vie, tu l’as fais pour toi, pas pour les autres ! Tu veux partir aux USA ? Juste fais-le ! Tu veux faire le tour du monde ? Vas- y ! Bon bref voilà, juste pour venir au fait que, tout le monde passe par ce passage de  » mais qu’est ce que je fais de ma vie en fait ? C’est bien ? Pas bien ? Que dois-je faire ? Suis-je heureuse ? etc  » Et qu’à force, on trouve son chemin 🙂

    Bon voilà, désolé pour ce roman, j’espère ne pas m’être trop étalé et trop ennuyeuse et que je me suis exprimée comme il faut, parce que des fois je suis partie dans des explications que moi seule comprend, ahah ^^

    Bon week-end !
    A bientôt,
    Lily

    • myfrenchmuse
      Juil 18, 2014 / 5:32

      Ah ah Lily tu m’as bien fait rire, j’adore ton commentaire (pas d’inquiétude au niveau de la compréhension), toi et moi autour d’un verre on aurait pas mal de choses à dire, j’en suis sûr 😉 ! Merci de partager un petit bout de ton expérience, c’est vraiment intéressant et enrichissant.

      J’ai (j’avais) l’habitude d’être une fonceuse, j’ai perdu un peu de cette fougue avec le temps, tout comme la confiance en soi je suppose, mais ça revient petit à petit, notamment grâce au blog et aux échanges que j’ai avec vous toutes. Comme tu le dis, c’est le moment de foncer, de tester, afin de savoir réellement ce que je veux, en somme d’oser et c’est finalement l’un des avantages à être seule : avoir la liberté de faire ses propres choix !

      Merci à toi et un très bon week-end,
      Ambre

      • Lily
        Juil 19, 2014 / 2:30

        Je suis contente de t’avoir fait rire alors ! Je pense que oui, on aurait pas mal de choses à se dire, hihi. Le manque de confiance en soi je connais, j’ai toujours besoin d’avoir au moins 3 avis sur mes choix pour prendre une décision, savoir si c’est bien, pas bien, si ca va me correspondre, si je vais pas le regretter etc. Mais après je me dis qu’il vaut mieux regretter de l’avoir fait que l’inverse ! En tout cas, moi je t’encourage a faire ce que tu veux de ta vie, et c’est clair, l’avantage d’être seule c’est la liberté !

        Bon courage pour la suite !
        Lily

        • myfrenchmuse
          Juil 20, 2014 / 6:56

          Exactement, mieux vaut tester que d’avoir des regrets 🙂 Merci Lyli, à bientôt sur le blog,
          Bises,
          Ambre

  4. Eglantine
    Juil 18, 2014 / 4:54

    Un jour, tôt ou tard, se sentir perdu est une chose qui nous arrive à tous… Mais d’autant plus quand cela découle de l’enchaînement de plusieurs événements qui concernent des repères importants dans nos vies, il peut être difficile de le surmonter. Nous connaissons tous cela et y sommes tous confrontés, ça fait en quelque sorte partie du jeu, du défi à relever au cours de l’existence.. Personnellement, je ne pourrais pas te donner de trucs pour oublier une rupture, dans mon cas, je n’oublie jamais mais j’essaie d’éclaircir dans mon esprit les points positifs que je peux retirer de toute l’expérience vécue avec la personne afin de ne pas la regretter mais d’accepter qu’elle ait pris fin. Ce sont des choses qui prennent du temps après tout « Rome ne s’est pas faîte en un jour » et c’est bel et bien la réalité pour nous autres aussi, lorsque nous traversons ce type d’événement, nous devons impérativement accepter de nous laisser le temps de panser nos blessures, pas trop longtemps, bien entendu l’excès nuît en tout, mais suffisamment pour réapprendre à avancer, pour reprendre courage et recommencer à faire des projets car c’est cela l’essentiel, se dire que rien ne s’arrête, que chaque fin est après tout  » un nouveau commencement ». Si je devais prendre ma propre expérience comme exemple, je dirais que ce qui m’a le plus aidé, c’est d’accepter de me dire que la rupture n’avait pas eu lieu parce que je n’étais pas à la hauteur mais simplement parce que c’était l’heure, la fin d’une belle histoire, une page qui devait se tourner. En effet, après ma rupture, j’ai eu ma jauge de confiance en moi à 0.00 mais il faut le reconnaître pratiquer un sport, prendre soin de soi, se consacrer du temps pour une séance shopping, les sorties, le fait d’aller au devant des autres, vers des inconnus, vous aide vraiment. Ce sont ces activités qu’au début on doit parfois s’obliger à mettre en place mais qui peu à peu nous remonte le moral et nous font reprendre confiance en l’existence. En prenant soin de moi, je me sentais plus présentable et en ressentant le regard des autres posés sur moi avec approbation, je me sentais déjà plus confiante, quant au sport, chaque séance de jogging, je la prends comme un défi à relever et chaque fois que j’arrive au bout, je me sens fière d’avoir réussi, ces petites victoires sur moi et sur le monde, ce sont les petits plus qui font la différence et nous aide à avoir la foi. Il faut avoir confiance pour reprendre courage et avancer car de nombreux jours heureux nous attendent encore au détour du chemin, la vie est faîte d’obstacles à surpasser mais tous ces obstacles débouchent sur de lumineux instants qui valent plus que la peine d’être vécu. Voilà tout ça pour vous dire à toutes d’avoir l’espoir, tout le monde vit des instants de douleurs mais si chacun suit la voie de son coeur, on finit toujours par retrouver le chemin du bonheur…

    • myfrenchmuse
      Juil 18, 2014 / 5:26

      Merci Eglantine pour tes précieux conseils ! En effet, quand tout s’enchaine il faut savoir prendre les choses comme elles viennent et ne pas se démoraliser. Je me dis que le mieux est de faire le tri et d’y aller étape par étape. Quant au sport, aux sorties, au shopping, c’est autant « d’activités » qui ne peuvent qu’être bénéfiques effectivement, rien de mieux pour se vider la tête et retrouver le sourire 🙂

      À bientôt,
      Ambre

  5. Agatha
    Juil 18, 2014 / 4:59

    Se sentir perdu face à l’avenir, qui n’a jamais ressenti ça …?
    Pour ma part, quand je commence à broyer du noir de la sorte, j’essaie de relativiser : après tout je suis encore jeune, je ne suis pas si stupide, j’ai de l’ambition même si je traverse des moments de doutes, n’est ce pas? Je pense qu’il faut se concentrer sur les choses que nous souhaitons, aussi bien du côté sentimental que du côté professionnel, et ne pas s’embrumer l’esprit … Stay strong
    En ce qui concerne la confiance en soi, c’est quelque chose avec laquelle j’ai beaucoup de mal, mais ce que je fais, la plupart du temps : je vais acheter une jolie tenue, je marche la tête haute de la rue, je me tiens droite, comme pour dire au monde : je suis la et tu ne me feras pas baisser les bras si facilement. Après il y’a toujours la plainte auprès des copines qui s’empressent de te dire que tu es quelqu’un de bien et de fort ( assez futil, mais ça fait toujours Plaisir.

    Sinon merci pour tes articles, ta motivation et tes conseils, tu fais un super travail.

    • myfrenchmuse
      Juil 18, 2014 / 5:20

      Merci Agatha pour ce mot si gentil, je me retrouve totalement dans la confiance en soi : rien de tel qu’une tenue sympa pour marcher toute fière dans la rue, pas pour les autres, mais pour soi ! Je suis comme toi 🙂

      Question avenir, je me fis aussi au destin, et je me dis que de toute façon, les moments de doutes font partie du menu, le tout est de prendre un peu de recul et de se recentrer sur ce qu’on veut.

      Merci encore et à très vite,
      Ambre

  6. Céline
    Juil 18, 2014 / 7:06

    Coucou Ambre,

    Je crois qu’on se retrouve un peu toute dans ton histoire..
    Pour ma part, j’ai déménagé dans le sud pour lui et après trois ans la rupture était évidente, tout me poussais à rentrer chez moi, mais je suis restée j’avais 23 ans.. Déprimée mais avec mes amis, j’ai bossé a fond mes cours, mais je n’avais plus confiance en moi, je me regardais dans la glace et je me trouvais nulle, pas jolie (bla , bla..) j’avais perdu mon sourire, mon envie de faire la fête, et l’appétit! Et un jour, un pote m’a dit, mais tu es jolie.. c’est idiot mais ça m’a fait réfléchir, je suis donc sortie dans la rue avec le sourir, et là, tout a changé, les gens vont pas vers ceux qui se montre dur, mais juste un: » bonjour ma demoiselle  » m’a fait le plus grand bien. Une fois la confiance retrouvée j’ai donc « butiné » a nouveau jusqu’à lui, il m’a fallu d’un sourire, regard pour savoir que ça serait le bon.. j’avais 26 ans!
    Pour la vie professionnelle, je suis dans un milieu ou après 4 ans de bon et loyaux service en CDD on te vire 😉 On a pas hésité, on est parti… quitté le sud dont je suis tombée amoureuse pour les USA, avec 2 valises. Maintenant ça fait 6 mois qu’ont vit à NY et on profite a fond…
    Cette expérience m’a appris que tout était possible, refaire ta vie, une nouvelle ville, un nouveau job.. avoir des doutes ou peur c’est tout a fait humain… mais tout ce que tu veux s’offre à toi
    Les amis, la famille aussi sont là dans les moments galères.. et quand le moral est pas là, de la bonne musique, une paire de basket ou un film et un bon thé…
    Ou si tu veux bavarder, aucun souci… 😉

    Plein de courage la miss et comme me dirait ma pote : « garde ta fourchette », le meilleur de ta vie reste a venir.

    Céline (désolée si il y a pleins de fautes.. )

    • myfrenchmuse
      Juil 20, 2014 / 7:01

      J’adore Céline, merci pour de partager ici ton « retours d’expériences », je ne dirais pas « quelle chance » d’être à NY car tu t’en ai donné les moyens, es-tu partis avec un job déjà à l’avance ou simplement « en touriste » pour voir une fois là-bas ?

      Côté coeur c’est marrant comme on a besoin de petites choses, des petits coups de pouces peuvent nous redonner la patate 😉
      Je garde ma fourchette hehe et encore merci pour ton commentaire,

      À bientôt,
      Ambre

      • Céline
        Août 4, 2014 / 5:43

        Coucou,

        Désolée d’avoir été si longue a répondre.
        Pour le travail a NY j’ai eu beaucoup de chance, mon chéri et moi travaillons tout les deux dans la recherche… Après sa thèse, un post doc a l’étranger est vivement conseillé sur le CV. Lors d’un rdv il a préciser qu »il viendrait mais avec sa chérie… vu qu’on travail dans le même milieu, son chef a fait tourner mon CV et hop, j’ai trouvé rapidement, mais j’ai eu énormément de chance.

        Tu peux de la France chercher un travail ou même un stage pour les études, il y a pas de souci. Chercher directement un travail sans visa peut être une solution (tu prends contact, arrange un contrat et rentre en France pour un visa), il te faut forcement un visa pour avoir le droit de travailler. Le plus « compliqué » est la case visa, lequel et combien il coûte… Mais c’est vraiment une bonne expérience de vie
        J’espère avoir été pas trop compliquée dans mes explications, cela m’arrive très souvent!
        Bonne journée et merci pour tout 😉
        Céline

        • myfrenchmuse
          Août 5, 2014 / 7:11

          Merci Céline, ne t’inquiète pas, tes explications sont très claires 🙂 Finger crossed pour qu’un jour peut-être je puisses trouver un taff qui m’emmène jusqu’aux US 🙂 Profites en bien et à bientôt,
          Bises, Ambre

  7. Juil 24, 2014 / 8:48

    Bonjour Ambre ! J’arrive un peu en retard et c’est la première fois que je vais laisser un commentaire sur ton blog, mais je me suis dit que ça pourrait peut-être t’aider.
    J’ai 23 ans également et je patauge dans vie aussi. Mais même si j’ai des baisses de moral parfois, je suis d’une nature assez optimiste. Concernant ma vie pro, j’ai des rêves mais qui ne peuvent pas se réaliser pour l’instant car je n’ai pas d’emploi fixe, j’enchaine les petits boulots car je vis dans le sud de la France et qu’il n’y a du boulot que l’été, et surtout je suis à mille lieux de faire ce que j’aime. Mais je me dis qu’en fin de compte ça me permet de me préparer à réaliser mes projets, à mettre de l’argent de côté (parce que mon plus gros soucis c’est les soucis financiers assez importants en ce moment) et à bien réfléchir à tout ça.
    Coté perso, je suis avec quelqu’un depuis 9 mois, mais j’ai vécu une grosse rupture il y a quelques années. Je l’ai mal vécue au début, jusqu’à ce que je me rende compte que c’était la meilleure chose qu’il me soit arrivé ! On ne se correspondait pas, pas besoin de se lamenter pour une évidence pareille ! Et ça ne m’a jamais empêchée d’accepter des rencards. Dans ma vie perso, j’ai beaucoup été mise de côté, abandonnée, par ma famille ou mes amis. Et là où je voulais en venir pour toi, c’est qu’en fait chaque personne qui m’a lâchée m’a en réalité permis de m’ouvrir aux autres encore plus, et d’avoir au final (c’est sûr que sur le coup on encaisse beaucoup) de plus en plus confiance en moi, car je sais ce que je vaux, sans me prendre pour une reine hein, et ça m’a surtout donné la force et la rage de leur prouver que je suis mieux sans eux et que je réussirai sans eux. C’est assez paradoxal mais j’ai passé une période de grosse remise en question et c’est ce qui en a résulté.
    Et un dernier truc : chaque chose arrive pour une raison, et pour la meilleure qu’il soit. Donc au final, il faut éviter de s’en faire, garder la tête haute, positiver et se dire que le meilleur est à venir 🙂
    Je te souhaite une bonne journée ! Bon courage, j’ai toute confiance en l’avenir 🙂 Bisous !

    • myfrenchmuse
      Juil 30, 2014 / 5:41

      Hello Audrey ! Merci pour ton message, je suis bien d’accord avec toi, tout arrive pour une raison et ça fait plaisir de voir que tu as su rebondir et que tu bosse dur, sans rien lâcher pour atteindre tes objectifs !! Je suis aussi de nature optimiste et finalement c’est ce qui me tire vers le haut en ce moment. Même si une rupture ne s’oublie pas en quelques semaines, j’ai retrouvé le sourire, la sérénité et l’envie de me bouger, seule, être vraiment indépendante. Le mauvais peut aussi entraîner le bon comme quoi 🙂

      Encore merci et garde cette rage 🙂 J’adore !
      Bisous, Ambre

  8. Alaïs ou une feignasse sportive
    Sep 7, 2014 / 7:10

    Coucou Ambre,
    hey bien que des aventures dis moi.
    Je suis encore trop jeune pour comprendre tout mais je suis souvent préoccupée et désorientée.
    Quand ça va pas je me sens la plus nulle du monde, j’ai envie d’hurler et de pleurer toutes les larmes de mon corps. Je tente de me réconforter en me disant  » Demain est un nouveau jour, tu verras, laisse passer ça ». Rien n’y fait je me morfonds sur moi même et je ne pense qu’à mon malheur. Le mieux alors c’est de se changer les idées : regarder quelques chose qu’on adore à la télé, s’occuper de ses fleurs (au moins on a le pouvoir de prendre soin d’elles), on mange (oui je cuisine comme c’est pas permis, dans ces moments là je pourrai m’empiffrer de tout et n’avoir aucun regret sur l’instant car mon excuse est valable : le chocolat c’est le top tout comme toutes ces bonnes choses qu’on se prive d’ordinaire).
    Tu as totalement raison il faut sortir et s’aérer, par contre courir pour ma part ce n’est pas le meilleur moyen au contraire je ne fais que ressasser inlassablement. Mais se balader en forêt, au bord de l’eau… ça apaise vraiment. Le meilleur remède reste le fait de constater que tu n’es pas la plus malheureuse au monde que d’autres sont plus à plaindre; là tu réalises que il faut aller de l’avant et qu’il faut te bouger pour ça. C’est le moment où tu prends des bonnes résolutions.
    Par contre pour les chagrins d’amour il faut avouer qu’avoir ses copines à ses cotés ça change tout, c’est même précieux.
    En ce moment c’est un peu le cas pour moi je suis en genre de rupture temporaire : je suis séparée pour un an de l’homme que j’aime pour mes études, mais là il n’y a vraiment personne pour me soutenir… c’est la solitude totale, alors plutôt que de pleurer à n’en plus pouvoir son absence bien que j’ai le cœur serré en permanence je tente de m’occuper le plus possible. Je ne l’oubli pas pour autant j’essaye juste de ne pas sombrer de chagrin.

    En ce qui concerne la confiance en soi, ben je consulte ton blog tous les jours ! parce que y’a énormément de travail de ce coté là (c’est pas donné à tout le monde de s’aimer physiquement). Le fait de lire tes articles ou même ne serait ce que tes publications du genre « Have a nice day » « Live is great » ca donne la pêche ! Les photos sont toujours très bien choisies aussi ça donne envie. Et le fait de savoir qu’on est pas toute seule ( vue le nombre de blogueuses qui te suivent) j’aime pensé que les efforts que je fais c’est grâce à une motivation commune.

    Merci pour tout continue ainsi
    Mets du soleil dans nos journées 😀

    • myfrenchmuse
      Sep 18, 2014 / 8:47

      Comment te dire…J’ai eu une journée légèrement de m****, mais j’ai retrouvé enfin internet et j’étais donc partis pour écrire un article sur la confiance en soir et la motivation ce soir et répondre aux commentaires…Quoi de mieux que de lire donc ton second commentaire (je viens juste de répondre au premier 😉

      Merci pour ton petit mot, ça me touche beaucoup. Je suis également légèrement seule en ce moment (je pense que c’est aussi pour ça que j’étais un peu paniquée à l’idée de ne pas avoir accès au blog cette semaine ^^) Je me doute que cette année loin de ton Jules sera difficile et je t’envoie toutes les bonnes ondes positives possibles pour t’aider. On te l’a surement déjà ditn mais c’est bien vrai : 1 an ça passe tellement vite !

      Pour la confiance en soi…Il m’en manque toujours (j’en parlerlerais dans mon prochain article), mais le fait d’avoir des retours comme le tien, sont hyper précieux pour moi..ça m’aide à me booster, à avancer, à oser alors merci, merci, merci !

      De gros bisous,
      Ambre

  9. ana
    Déc 5, 2015 / 8:55

    bonjour mademoiselle,

    je reviens un an plus tard sur ce poste et j’espère que tu le consultes encore . dans une période de maxi dépression déprime comme on veut lol , je voulais savoir si tu t’en es sorti comment tu as avancé ? parce que ton message m’a fait sourire , dans un mois j’ai 23 ans , je viens de vivre une rupture horriblement dure a surmonter , j’ai pas déménagé moi j’ai gardé l’appart , et j’ai perdu mon job …
    Comment te dire quand j’ai lu ton post j’ai souri , je voulais savoir comment tu t en étais sorti depuis parce qu’avec les glaces , les mars glacés ça reste encore compliqué !!!
    je trouve ton blog génial je vais prendre le temps de le lire en long en large et en travers .

    • MyFrenchMuse
      Auteur
      Déc 8, 2015 / 8:28

      Hello Ana,

      Et bien un an après oui j’ai refais surface 🙂 Je suis désolé pour ce que tu es entrain de vivre, comme quoi on a parfois des chemins similaires avec de complets inconnus.

      La période que tu vis est compliquée. Personnellement, j’avais l’impression d’être complètement perdu et de ne pas savoir quoi faire ou où aller. Après une grosse razzia de glaces et de mars glacés, tu vas peu à peu retrouver ta joie de vivre et prendre un problème après l’autre. D’abord pour ton travail. Puis pour ton coeur. Tu n’as QUE 23 ans, garde ça en tête dans les moments difficiles. Tu as vraiment la vie devant toi, laisse toi guider par ton instinct et tes envies. Tu n’as plus d’attaches, tu peux prendre tes décisions pour toi. Te trouver un nouveau boulot qui te plait, profiter de tes amis, rencontrez de nouvelles personnes…Ca prendra un peu de temps, on a tous besoin de digérer les choses personnellement et selon le temps dont on a besoin. Réfléchis à ce que tu souhaites pour toi et fonce !

      Je t’envois d’énormes bisous et beaucoup de courage, je sais que ce n’est pas facile. Mais tu verras, petit à petit, ça va rentrer dans l’ordre.
      Ambre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.