L’inspiration du jour : Lizzie Velasquez

L’inspiration du jour : Lizzie Velasquez

Mon inspiration de la semaine sera un peu différente des autres en ce dimanche. Cette semaine, un soir, en parcourant le web, je suis tombé sur un trailer d’un film/documentaire sur Lizzie Velasquez.

Lizzie Velasquez est une américaine de 26 ans, atteinte d’un syndrome d’atrophie extrêmement rare. Harcelée sur son physique, on l’a même décrite comme la « femme la plus moche du monde ».

En voyant les quelques minutes de ce trailer, ça m’a bouleversé. J’ai ensuite regardé plusieurs de ces vidéos et constaté, en restant bouche bée, la force que cette femme peut avoir. D’où l’envie et le besoin de vous en parler.

Certaines personnes en ligne ont tenu des propos tellement méchants envers elle que je ne trouve pas les mots pour les décrire. On trouve des commentaires comme « Brulez-la » ou « fait-nous une faveur et tire-toi une balle dans la tête ».

Le harcèlement, qu’il soit dans la vraie vie ou sur internet est de plus en plus discuté et c’est tant mieux. De mon côté, lorsque j’en parle avec des amis, je dis toujours que je suis « soulagée » de ne pas être en ce moment adolescente, de ne pas avoir connu Facebook à l’âge de 13, 14 ou 15 ans. Les fausses rumeurs et la méchanceté que l’on a pu connaître en étant au collège ont aujourd’hui une portée et une viralité déproportionné avec les réseaux sociaux. Et je ne sais pas comment, à cet âge là, j’aurai pu y faire face.

Lorsque j’ai décidé d’ouvrir ce blog, je savais que je m’exposais à ce genre de « dangers ». Comme j’ai déjà pu vous le dire ici, je suis jusqu’à maintenant extrêmement chanceuse de n’avoir que des commentaires positifs. Toutefois, plus on se mets en avant, plus on s’expose à cette éventualité, j’en suis bien consciente. J’ai aujourd’hui, à l’âge de 23 ans, le recul nécessaire pour ne pas prendre « trop » à coeur ce genre de commentaire. Je garde le « trop » entre guillemets car peu importe l’âge ou la maturité que l’on peut avoir, qu’importe le fait de comprendre et d’avoir conscience à quoi on s’expose, ces commentaires restent toujours blessants.

Lorsque je parcours différents blogs, je tombe régulièrement sur des critiques. Certaines se plaignent de tel blogueuse, d’autres balancent des méchancetés gratuites sur des vidéos youtube.

Le problème reste toujours le même : parce qu’une personne est derrière son écran, il devient normal de balancer à la face d’une autre personne des atrocités. En serait-il de même si cette personne se trouvait réellement en face d’elle ? Je ne le pense pas.

J’insiste et rabâche souvent sur le fait que la gentillesse prime et que je crois fermement au fait d’emmener quelqu’un vers le haut, plutôt que vers le bas. On peut se dire : elle vit dans le monde des bisounours celle-la et ça ne me dérange pas. Je ne vis pas dans un monde de bisounours, je pense simplement que la gentillesse n’est pas un défaut mais une force et que le respect d’autrui est important. Et je ne suis pas un modèle, car j’avais moi-même critiqué « par derrière » comme on le dit, des personnes lorsque j’étais jeune au collège. Et je m’en mords les doigts maintenant, ayant acquis un peu plus de plomb dans la tête.

Lizzie Velasquez m’a inspiré cette semaine. Je me suis dit que je ferai mieux de fermer ma grande bouche quand je me plains devant la glace d’avoir un putain de bouton, tellement c’est ridicule. Je me suis aussi dit qu’elle a bien plus de force que je ne pourrai en avoir. Et enfin, j’ai pensé au standard de beauté aussi. Ce n’est pas un mythe et je le ressens tous les jours. Les standards de beauté nous entraînent souvent à nous dévaloriser ou à développer un oeil tellement critique, qu’il devient normal de dévaloriser une personne selon son physique.

Alors à moindre mesure, voici mon message pour vous les filles aujourd’hui : envoyez balader les critiques que les gens peuvent vous faire, arrêtez de vous dévaloriser car nous sommes toutes et tous différents. La beauté est une donnée bien subjecte. Rien et tout à la fois définie la beauté. Vous êtes belle et surtout, vous êtes unique.

Maintenant gardez en tête de ce que ce petit bout de femme peut faire. Le courage qu’il faut pour faire un énorme doigt d’honneur à toutes ces personnes qui l’ont jugé sur son physique sans connaître ni son histoire, ni sa personne. Inspirez-vous de Lizzie Velasquez et de toutes ces autres personnes qui partagent d’aussi puissants messages. Spread the love comme on dit !

Je vous laisse aussi avec son intervention au TEDx (cliquez sur sous-titre à côté de la pendule pour avoir la tard en français) :

Je vous souhaite un bon dimanche et je vous embrasse,

Ambre

 

 

 

Partager:

7 Commentaires

  1. Karine
    Mar 22, 2015 / 5:26

    Je trouve ton article très intéressant et tellement vrai !! Félicitations !!

    • MyFrenchMuse
      Auteur
      Mar 24, 2015 / 7:49

      Merci Karine 😉
      Bises,
      Ambre

  2. Mar 22, 2015 / 7:43

    Je l’ai découverte il y a quelques mois et je suis totalement tombée en admiration devant elle. Je me souviens du moment où elle a « fait le buzz » comme femme la plus moche du monde, je me souviens ne pas avoir voulu regarder qui était cette femme qui était ouvertement moquée et critiquée… un harcèlement au niveau mondial. Mais il y a deux mois, je suis tombée sur une de ses vidéos sur YouTube et j’ai été frappée par son image. Elle renvoie une image tellement positive et une force de folie. Une telle beauté et bonté face à un monde aussi cruel, de nos jours, c’est juste… inspirant ^^

    • MyFrenchMuse
      Auteur
      Mar 24, 2015 / 7:48

      Hello Windy,

      Oui elle m’a franchement bluffé. Moi qui me dis parfois « fais des vidéos » et je ne le fais pas par manque de confiance en soi…Ce qu’elle fait est fantastique et elle a une force de dingue ! Comme tu le dis, c’est vraiment inspirant !

  3. Maureen
    Mar 23, 2015 / 9:06

    Merci beaucoup Ambre pour ce fabuleux coup de gueule !
    Tu n’imagines pas à quel point ça me fait plaisir de voir qu’il y a encore des personnes saines d’esprit, qui sont outrées par ce genre de harcèlement et d’injustice. L’évolution des mentalités dans notre société actuelle me fait peur, alors savoir que tout le monde n’est pas contaminé par cette onde de superficialité/méchanceté/critique facile etc. fait chaud au coeur.
    Continues comme ça, et merci pour ta bonne humeur au quotidien !

    • MyFrenchMuse
      Auteur
      Mar 24, 2015 / 7:46

      Merci Maureen pour ton commentaire. Je me dis tout du moins j’espère qu’on est beaucoup à avoir cet état d’esprit positif plutôt que critique à deux sous 😉

      Bises,
      Ambre

  4. Mar 25, 2015 / 3:55

    très bel article, ça me fait réagir parce que la plus jeune de mes filles a 17 ans et qu’elle n’a pas facile tous les jours en ce qui concerne l’intégration, le physique, je connais lizzie aussi et c’est vrai que c’est un modèle de force !!
    bisese

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.